Articles

L'orge se propage vers l'est

Image
L'émergence de l'agriculture est l'une des plus importantes transitions dans le développement des sociétés humaines; cela à en effet permis l'établissement de communautés sédentaires, la spécialisation du travail et l'innovation technologique.


L'un des centres d'origine de l'agriculture est le Proche Orient, où l'orge a été domestiqué il y a environ 10.500 ans, avec le blé et un certain nombre d'autres cultures.

Les preuves archéologiques montrent que la culture de l'orge s'est répandue jusqu’à ses limites écologiques en Europe, en Afrique du Nord et Centrale, en Asie du Sud et de l'Est, sur une période d'environ 6000 ans.

De nouveaux résultats publiés dans PLOS ONE montrent que différents types d'orge, adaptés à différentes utilisations finales, conditions écologiques et régimes de culture, se propagent par diverses routes à travers l’Eurasie.

Dans de nombreux cas, ces voies de propagation sont sauvegardées grâce aux donnée…

Ressources sur les plantes sauvages

Image

Finalement, la production du pain aurait-elle conduit à la naissance de l'agriculture ?

Image
Une équipe d'archéologues de l'Université de Copenhague, de l'Université College de Londres et de l'Université de Cambridge, ont analysé des restes de nourriture carbonisée provenant d'un site de chasseurs-cueilleurs du natoufien, vieux de 14400 ans. Connu sous le nom de Shubayqa 1, il est située dans le désert noir du nord-est de la Jordanie.

Une des structures en pierre de Shubayqa 1 site. Le foyer, où  le pain a été trouvé, est au centre. Photo: Alexis Pantos
Les résultats, qui ont été publiés dans le journal Proceedings of the National Academy of Sciences, fournissent les premières preuves empiriques pour la production de pain: "la présence de centaines de restes de nourriture carbonisée dans les foyers de Shubayqa 1, est une découverte exceptionnelle, et nous a donné l'opportunité de caractériser les pratiques alimentaires d'il y a 14 000 ans. Les 24 restes analysés dans l'étude montrent que les ancêtres sauvages des céréales dome…

Des scientifiques découvrent 27 nouveaux virus dans les abeilles

Image
Une équipe internationale de chercheurs a trouvé les traces de 27 virus, auparavant inconnus, dans les abeilles. Cette découverte devrait aider les scientifiques à concevoir des stratégies pour prévenir la propagation des pathogènes viraux parmi ces pollinisateurs de premier plan.

Les scientifiques ont mis au point une nouvelle technique de séquençage qui a permis de détecter efficacement chez des abeilles 27 virus jamais vus auparavant appartenant à au moins six nouvelles familles.
"Les populations d'abeilles dans le monde sont en train de décliner, et nous savons que les virus contribuent à ces déclins" rapporte David Galbraith, chercheur scientifique à  Bristol Myers Squibb et  récent diplômé de Penn State, "malgré l'importance des abeilles comme pollinisateurs de plantes à fleurs dans les paysages agricoles et naturels et l'importance des virus pour la santé des abeilles, notre compréhension des virus de l'abeille est étonnamment limitée".


La te…

L'activité agricole ancienne a provoqué des changements environnementaux persistants

Image
L'activité agricole il y a plus de 2000 ans a eu un impact plus significatif et durable sur l'environnement que ce que l'on pensait auparavant.

La découverte, faite par une équipe internationale de chercheurs et menée par l'Université de la Colombie Britannique, est rapportée dans une nouvelle étude publiée dans le journal Science Advances: "Anthropogenic changes to the Holocene nitrogen cycle in Ireland" (Modifications anthropiques du cycle de l'azote au cours de l'Holocène en Irlande).


Les chercheurs ont trouvé qu'une augmentation de la déforestation et de l'activité agricole au cours de l'âge du bronze en Irlande a atteint un point de basculement qui a affecté le cycle de l'azote terrestre: le processus qui maintient l'azote, un élément crucial nécessaire à la vie, circulant entre l'atmosphère, la terre et les océans.

"Les scientifiques reconnaissent de plus en plus que les hommes ont toujours eu un impact sur leurs éc…

L'agriculture saharienne il y a 10000 ans confirmée par les chercheurs

Image
En analysant un site préhistorique dans le désert libyen, une équipe de chercheurs des universités de Huddersfield, Rome et Modène et Reggio d'Émilie, a pu établir que les populations du Sahara en Afrique cultivaient et stockaient des céréales sauvages il y a 10000 ans.

Abri rocheux de Takarkori. Photo: University of Huddersfield
En plus des révélations sur ces anciennes pratiques agricoles, il pourrait y avoir une leçon à tirer pour l'avenir, si le réchauffement climatique conduit à la nécessité de cultures alternatives..

L'importance de la découverte est née d'une collaboration officielle bien établie entre l"Université de Huddersfield et l'Université de Modène et de Reggio d'Émilie.


L'équipe a étudié le site d'un ancien abri rocheux sur le site de Takarkori dans le sud-ouest de la Libye.
C'est aujourd'hui un désert, mais plus tôt dans la période Holocène (notre époque actuelle), il y a près de 10000 ans, cet endroit faisait partie du &qu…

L'une des forêts les plus menacées au monde a été plantée à l'origine par l'homme d'après des archéologues

Image
Des étendues de forêts menacées, découvertes à travers les régions de l'Amérique du Sud, doivent leur existence aux peuples indigènes qui ont vécu en harmonie avec elles pendant des siècles.


Les spécialistes avaient supposé que l'araucaria du Chili, appelé aussi désespoir des singes, s'est étendu il y a des siècles en raison du temps plus humide et plus chaud qui progressait dans la région. Cependant, une nouvelle étude suggère que les communautés indiennes ont joué un rôle actif dans leur création, en cultivant les arbres pour leur alimentation et d'autres buts.

"Notre recherche montre que ces paysages ont été faits par l'homme" rapporte le Dr Mark Robinson, archéologue à l'Université d'Exeter, "des communautés se sont implantées dans des prairies, et ont installé ces forêts dans des lieux où, géographiquement, elles n'auraient pas dû prospérer".

Avec une équipe internationale de scientifiques, le Dr Robinson a réalisé que dans ces…