Articles

Affichage des articles du juillet, 2017

La plus ancienne trace de pomme de terre sauvage cuisinée découverte aux Etats-Unis

Image
Une équipe d'archéologues et d'anthropologues dirigée par l'Université d'Utah, a découvert des résidus d'amidon de pomme de terre dans les fissures d'un outil en pierre vieux 10900 ans à Escalante, dans le sud de l'Utah.

Le Dr Louderback tient dans sa main les petits tubercules de Solanum Jamesii. Photo credit: University of Utah
Il s'agit de la plus ancienne preuve de pomme de terre sauvage utilisée en Amérique du Nord. Cette étude archéologique est la première à identifier une espèce native du sud-ouest des États-Unis apparentée à la patate, la pomme de terre sauvage (Solanum jamesii), comme faisant partie des anciens régimes alimentaire de l'homme.

Les pommes de terre que nous achetons en magasin sont toutes des variétés qui proviennent d'une seule espèce, Solanum tuberosum, qui a été domestiquée en Amérique du Sud, sur les hauts plateaux andins, entre le Pérou et la Bolivie, il y a plus de 10000 ans. Depuis, la Solanum tuberosum s'est di…

Une étude montre qu'il vaut mieux utiliser le maïs comme aliment plutôt que comme biocarburant

Image
On fait pousser le maïs pas seulement pour l'alimentation: c'est également une importante source d'énergie renouvelable.

Les biocarburants renouvelables peuvent cependant être source de problèmes économiques et environnementaux cachés, et la question de savoir s'il vaut mieux utiliser le maïs comme nourriture plutôt que comme biocarburant persiste depuis l'arrivée de l'éthanol.

Pour la première fois, des chercheurs de l'Université de l'Illinois ont quantifié et comparé ces problèmes en termes d'économie de l'ensemble du système de production pour déterminer si les avantages du maïs biocarburant l'emportent sur les coûts.

Dans une nouvelle étude, le professeur Kumar et l'étudiante Meredith Richardson ont découvert qu'utiliser le maïs comme biocarburant a de plus grands coûts environnementaux et de plus petits bénéfices que d'utiliser le maïs comme nourriture. Photo by: L. Brian Stauffer
Le professeur Praven Kumar, ingénieur civil …

Quand les huitres et les castors aident à lutter contre le changement climatique

Image
Aux Etats-Unis, les castors, les cours d'eau à haute altitude et les récifs d'huîtres sont quelques unes des armes pour combattre le changement climatique proposées dans un rapport: "14 Solutions aux problèmes que posent le changement climatique à la biodiversité".

Structure mimant celles des castors, l'un des 14 solutions utilisées pour s'adapter aux impacts du changement climatique. Photo: Jeff Burrell/WCS
Depuis la réintroduction des castors, pour restaurer la capacité de stockage de l'eau des écosystèmes dans l'Utah et Washington, jusqu'aux caniveaux re-conçus pour contenir les inondations au nord de l'état de New-York, le rapport liste 14 solutions inventives face à un climat de réchauffement menaçant la faune et les écosystèmes dans le monde entier.

Les solutions présentées comprennent des outils de conservation traditionnels et innovants appliqués de façon stratégique pour lutter contre les impacts du changement climatique, comme la dim…